La Rochelle et protestantisme charentais, vendéen et poitevin (Lettre 69)

Cartede l'implatation réformée en Poitou Charentespar Christiane Guttinger

 

←L’implantation réformée en Poitou au XVIIe. Carte de Samuel Mours.

L’association des Amitiés huguenotes internationales, héritière du Comité protestant créé 1915, veille à entretenir des liens d’amitié entre protestants français et huguenots du Refuge et, plus largement, entre protestants du monde entier, en se basant sur l’histoire, la généalogie et le patrimoine protestants.
Elles organisent ainsi, tous les 3 ans, une Réunion internationale de descendants de huguenots rassemblant protestants français et délégués d’une douzaine de nations, suscitant rencontres et découverte d’une région française vue sous l’angle de son protestantisme historique et actuel. La pandémie a contraint à reporter celle de 2021, mais résolument optimiste, elles préparent, cette année, la XIXème Réunion huguenote qui sera basée, à La Rochelle, du 19 au 25 septembre 2022.

La Rochelle ? La présence protestante est encore très vivace dans cette « capitale » atlantique des huguenots au XVIe siècle, où fut adoptée la Confession de foi réformée lors du synode de 1571, qui devint un symbole de résistance opiniâtre lors du grand siège de 1627-1628.

Lire la suite

Jeanne d’Albret et La Rochelle (Lettre 69)

par Didier Poton de Xaintrailles (président du Musée rochelais d’histoire protestante)

Portrait de Jeanne d'Albret (Ecole de Clouet)Jeanne d’Albret quitte Nérac le 6 septembre 1568 avec ses deux enfants, Henri et Catherine.
Elle est âgée de 41 ans. Elle est veuve. Son époux Antoine de Bourbon est mort, revenu au catholicisme, en 1562.
A un émissaire de Catherine de Médicis l’interrogeant sur les motifs de ce voyage, elle répond : « Le service de mon Dieu et la vraie Religion », « Le service de mon roi et l’amour de notre patrie la France », La défense des droits « d’une race si illustre que celle des Bourbons, tige de la fleur de lys ».
Elle arrive à La Rochelle le 28 septembre. Les échevins l’accueillent. La Rochelle a rallié la Cause il y a peu de temps avec l’élection de son premier maire protestant.
Elle y retrouve Coligny, Condé et la plupart des chefs du parti huguenot à qui elle présente Henri comme prétendant légitime au trône de France et Protecteur des Eglises réformées du royaume.

Lire la suite

Nouvelles du Protestantisme Français. (Lettre 69)

Le 1er juillet 2022 ont débuté les mandats des pasteurs Christian Krieger, à la présidence de la Fédération protestante de France – précédemment président de l’Église protestante réformée d’Alsace et de Lorraine (EPRAL) et vice-président de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL) – et Jean-Raymond Stauffacher, au secrétariat général de la FPF. Ce dernier, ancien président de la Commission permanente de l’Union nationale des Eglises protestantes réformées évangéliques de France (UNEPREF), a oeuvré à développer des liens avec plusieurs Eglises réformées en Europe ou dans le monde, en particulier en Hollande, aux USA ou au Brésil, et élu au bureau de la Coordination évangélique de la Fédération protestante qui rassemble les unions d’Eglises évangéliques membres de la Fédération protestante. Son dernier poste était celui de pasteur de la paroisse de de Montpellier, son épouse étant pasteure à Ganges.

Depuis juillet, le pasteur Guillaume de Clermont a succédé à Christian Galtier, directeur pendant 22 ans de la Fondation John Bost à La Force (Dordogne), perpétuant cette institution sanitaire et médico-sociale protestante à but non lucratif créé en 1848 par le pasteur John Bost. La Fondation est associée à la SHPVD (Société de l’Histoire du Protestantisme dans la Vallée de la Dordogne), centre d’archives et bibliothèque, animé par un groupe de bénévoles, en mettant à disposition des archives qui constituent une source importante sur l’histoire de la médecine psychiatrique dans les établissements de la Fondation.

Lire la suite

Bibliothèque huguenote (Lettre 69)

La Librairie Calvin a renforcé son site et ses services par internet, www.librairiejeancalvin.fr et a ouvert une nouvelle librairie à Rennes, rue d’Argentré (Alès 04.66.86.16.61 – Paris 01.42.45.07.44 – Cholet 02.41.58.01.17) – Patrick CABANEL et André ENCREVE (sous la direction de), Dictionnaire biographique des protestants, tome 1 (ABC), tome 2 (E à G) – Le … Lire la suite

Bibliothèque huguenote (Lettre 68)

La Librairie Calvin a renforcé son site et ses services par internet, www.librairiejeancalvin.fr et a ouvert une nouvelle librairie à Rennes (Alès 04.66.86.16.61 – Paris 01.42.45.07.44 – Cholet 02.41.58.01.17) Patrick Cabanel et André Encrevé (sous la direction de), Dictionnaire biographique des protestants, tome 1 (ABC), tome 2 (E à G) – Le 3ème tome devrait … Lire la suite

Bibliothèque huguenote (Lettre 67)

Les temps de lecture propices en ces temps de confinement ou couvre-feu, nous avons allongé les suggestions de bibliothèque huguenote. Vous pouvez soutenir par vos commandes la Librairie Calvin qui a renforcé son site et ses services par internet, www.librairiejeancalvin.fr (Alès 04.66.86.16.61 – Paris 01.42.45.07.44 – Cholet 02.41.58.01.17)

Frédéric BARBIER, Histoire d’un livre. La Nef des fous de Sébastien Brant, Paris, Editions des Cendres, 2018, 240 p, 32 €. Cette superbe édition du Narrenschiff paru à Bâle en 1494, remporta un immense succès, traduite en allemand, latin, français, flamand, a été annotée et légendée par. F. Barbier. 109 bois gravés illustrent l’ouvrage, dont 73 attribués à Dürer, les autres à quatre autres graveurs.

Patrick Cabanel et André Encrevé (sous la direction de), Dictionnaire biographique des protestants, tome 1 (ABC), tome 2 (E à G), dont la sortie du 3ème tome est prévue en 2022.

Patrick Cabanel, Evangéliser en France au XXes. Histoire de La Cause – 1920-2020, Ed. La Cause, 2021, 344p., 28€. Les archives de La Cause permettent de retracer l’histoire de ce mouvement d’évangélisation et d’action sociale centenaire, son expansion rapide, les temps difficiles avec la guerre, la disparition du fondateur et son fils aîné en 1944, la poursuite de ses activités.

Lire la suite

Le Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours (Lettre 66)

hoto de lapremière de couverture de l'ouvrage

photo de la première de couverture du tome 2

 

 

 

 

 

par Florence Zuber-Monod

Cinq ans après la parution du 1er tome, Patrick Cabanel et André Encrevé viennent de publier le 2ème tome du Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours, dédié aux initiales D à G.

Ses 1 500 pages, comportant 1 300 biographies pourraient rebuter, mais cet ouvrage remarquablement rédigé, révèle autant de parcours de vies passionnantes animant toute l’histoire des XIXe et XXe siècles français.

Ce dictionnaire biographique prend la suite des 10 tomes du Eugène Haag[2], La France protestante, consacrés aux protestants français de l’Ancien régime, contraints, à l’exception de quelques personnalités, à une vie obscure et clandestine. La lecture de la Bible en famille, l’attention portée à l’éducation des filles comme des garçons, souvent envoyés à l’étranger auprès de leurs cousins du Refuge, préparait la génération de 89 à une ouverture culturelle prometteuse.

Lire la suite

Nouvelles du protestantisme français (Lettre 66)

L’exposition Charles Letrosne, à Noyon, prolongée jusqu’au 28 février, mais fermée comme tous les musées quelques jours après son ouverture, espère encore pouvoir accueillir du public et organiser très hypothétiquement une après-midi de 2 conférences le samedi 13 février, à 14 h 30 : Charles et Geneviève Letrosne, rencontre avec un architecte fécond et sa famille, engagée bénévole auprès des blessés de la Grande Guerre. Le survol de l’ensemble de l’œuvre sera assuré par Christiane Guttinger ; Marie-Pascale Prévost-Bault, conservateur en chef à l’Historial de Péronne, évoquera « Une famille engagée dans la Grande Guerre : le témoignage de Geneviève Letrosne, infirmière bénévole à travers son carnet manuscrit conservé à l’Historial de la Grande Guerre de Péronne ». Un petit livret d’accompagnement permettra de garder une trace de cette exposition confinée.

Lire la suite

Bibliothèque huguenote (Lettre 66)

Les temps de lecture propices en ces temps de confinement ou couvre-feu, nous avons allongé les suggestions de bibliothèque huguenote. Vous pouvez soutenir par vos commandes la Librairie Calvin qui a renforcé son site et ses services par internet, www.librairiejeancalvin.fr (Alès 04.66.86.16.61 – Paris 01.42.45.07.44 – Cholet 02.41.58.01.17)

Frédéric BARBIER, Histoire d’un livre. La Nef des fous de Sébastien Brant, Paris, Editions des Cendres, 2018, 240 p, 32 €. Cette superbe édition du Narrenschiff paru à Bâle en 1494, remporta un immense succès, traduite en allemand, latin, français, flamand, a été annotée et légendée par. F. Barbier. 109 bois gravés illustrent l’ouvrage, dont 73 attribués à Dürer, les autres à quatre autres graveurs.

Patrick Cabanel et André Encrevé (sous la direction de), Dictionnaire biographique des protestants, tome 1 (ABC), tome 2 (E à G) – Voir supra, p. 13.

Patrick Cabanel, La maison sur la montagne. Le Coteau-Fleuri, 1942-1945, Ed. Albin Michel, 258 p., 19 €. Dans cette pension de famille protestante de la montagne de la Haute-Loire, à 4 km du Chambon-sur-Lignon, transitèrent et furent sauvés pendant la guerre des milliers de juifs exfiltrés par la CIMADE des camps d’internement du régime de Vichy. L

Lire la suite

Nouvelles du protestantisme français (Lettre 65)

L’état d’urgence sanitaire décrété en mars 2020 a bouleversé le monde culturel avec notamment l’annulation de toutes les réunions, cérémonies, expositions, rencontres, colloques et conférences qui étaient programmés pour le printemps.

Face à la crise Covid-19, la Fédération protestante de France a mis en place un numéro vert d’écoute : (0805 380 222) et les pasteurs ont utilisé les dernières technologies pour maintenir le lien avec les paroissiens (cultes zoom).

Cette période exceptionnelle a pu inciter certains à faire des parallèles historiques avec la période clandestine du Désert, durant laquelle les protestants français ont du exercer leur culte confiner dans des lieux isolés pour se protéger des dangers extérieurs. Rien de tel cependant avec cette pandémie : aucune religion n’a été interdite. La pratique a cependant dû s’adapter.

Si les temples, églises, bibliothèques ont dû fermer leurs portes, toute activité n’a pour autant pas été suspendue : les décisions urgentes ont pu être réglées par internet ou réunions virtuelles. Les cultes ont pu se maintenir à distance. Mais, bien évidemment, rien ne remplacera le contact physique, les rencontres.

Nos réflexions nous ont amenés à se pencher sur des personnalités qui se sont justement révélées dans le domaine des soins par leur attitude positive et la volonté d’améliorer le sort de leur contemporain face à la maladie et la vieillesse. Deux femmes ont ainsi particulièrement retenu notre attention, Florence Nightingale, née aux environs de Florence il y a 200 ans, qui, refusant la vie promise à une jeune fille de bonne famille cultivée et bien élevée, destinée à devenir une épouse agréable, se sentit appelée à améliorer les soins infirmiers, et, à sa suite, Anna Hamilton qui, à la pointe des progrès de la medecine et de l’hygiène, fit complètement évoluer le métier d’infirmière. L’émission du 1er aout leur sera dédiée.

Lire la suite