Frédéric BARBIER, Histoire d’un livre. La Nef des fous de Sébastien Brant, Paris, Editions des Cendres, 2018, 240 p, 32 € . Cette superbe édition du Narrenschiff paru à Bâle en 1494, remporta un immense succès, rapidement traduite en allemand, latin, français, flamand, a été annotée et légendée par. F. Barbier. Sur les 109 bois gravés qui illustrent l’ouvrage, 73 sont attribués à Dürer, les autres à quatre autres graveurs.

Patrick Cabanel, La maison sur la montagne. Le Coteau-Fleuri, 1942-1945, Ed. Albin Michel, 258 p., 19 €. Dans cette pension de famille protestante de la montagne de la Haute-Loire, à 4 km du Chambon-sur-Lignon, transitèrent et furent sauvés pendant la guerre des milliers de juifs exfiltrés par la CIMADE des camps d’internement du régime de Vichy. L

Frédéric Casadessus, Douze protestants qui ont fait la France, Ed. Cerf, 2019, 224 p. 18 €. Depuis Jean Calvin, ils ont marqué l’histoire des idées, des arts  et de la politique: Marguerite de Navarre, protectrice des arts et des humanistes ; Henri IV ; Théophraste Renaudot,  fondateur de La Gazette, premier journal français sous le règne de Louis XIII ; Marie Durand,  la courageuse de la tour de Constance ; Mme de Staël,  infatigable défenderesse des Lumières ; Haussmann,  qui a transformé Paris sous Napoléon III ; François Guizot, le grand ministre de Louis-Philippe ; Ferdinand Buisson, un des pères fondateurs de la laïcité ; Jean Zay, résistant assassiné par la Milice ; Michel Rocard, l’implacable homme d’État et opposant de François Mitterrand ; et le cinéaste de la Nouvelle vague, Jean-Luc Godard. –

Corinne CHAPONNIERE, Henry Dunant. La croix d’un homme. Ed. Labor et Fides, 2018, 572 p., 29 € Dunant (1828-1910) n’est pas seulement le fondateur de la Croix-Rouge, mais un homme d’affaires ambitieux, ruiné par une faillite retentissante. Terré à Paris pendant la Commune, tenaillé par la faim en Angleterre, parcourant l’Europe au service d’une dame fortunée avant de s’isoler en Suisse orientale, le fugitif de Genève s’acharnera, pendant trente ans, à regagner la paternité de son œuvre. Jusqu’à la conquête méthodiquement orchestrée du premier Prix Nobel de la paix, en 1901. Dans une nouvelle édition révisée, la biographie de Corinne Chaponnière restitue sans fard la vie rocambolesque d’Henry Dunant.

Claude CHATELAIN, Les cousins, La fabuleuse odyssée de l’exil des Savoyards en Argentine, Ed. Démos, 2001, 180 p.

Hélène LANUSSE-CAZALE, Protestants et protestantisme dans le Sud-Aquitain au XIXe siècle, Ed. Presses universitaires de Rennes, 2018, 365 p., 29 €. Sortant de la clandestinité, la communauté protestante se forge une nouvelle identité assise sur la relecture de son histoire, la constitution de nouveaux réseaux et son dynamisme, malgré les tensions entre libéraux et orthodoxes.

Samuel LORTSCH, Felix Neff, l’apôtre des Hautes-Alpes, Ed. Ampelos, 13 €.

Pierre SIMON, Stéphane CAPOT, Clairac et la Réforme : actes du colloque 1918, Ed. Académie d’Agen, 176p. ill. 22€. Les actes du colloque sont complétés d’études qui éclairent la vie de Clairac (lot et Garonne) à cette époque.

Laisser un commentaire