Nouvelles des sociétés huguenotes de l’étranger (Lettre 66)

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris, le décès de Simone Saxer, en septembre 2020. Théologienne et historienne, elle fut membre fondateur de la Société suisse pour l’histoire du refuge huguenot en 1986, faisant suite à une exposition sur le Refuge huguenot montée à Lausanne en 1985, puis, en 2009, l’initiatrice de la Fondation VIA, dédiée à l’aménagement du tronçon suisse, du chemin européen Sur les pas des huguenots et vaudois du Piemont. Tant que sa santé le lui permit, Simone Saxer participa à toutes les réunions triennales organisées par le Comité protestant des Amitiés françaises à l’étranger, depuis celle de Fontainebleau en 1972, organisée par l’ambassadeur Jean Basdevant, secondé par Thierry Du Pasquier.

La pandémie Covid a affecté la vie cultuelle, culturelle et sociétale du monde entier, selon des règles un peu différentes et décalées selon les pays.

La Deutsche Hugenotten-Gesellschaft allemande a annulé sa Journée huguenote prévue en juillet 2021 à Hofgeismar, rassemblant généralement une grande foule ; l’assemblée générale se tiendra plutôt en petit comité, à Celle, afin de préserver la santé des participants.

Le n°1/2020 de la revue Hugenotten, publie un long article illustré du pasteur Andreas Flick, président de la Deutsche Hugenotten-Gesellschaft, consacré à la manufacture de chapeaux fondée par le huguenot Pierre Gabain à Celle en 1709. Cette famille de chapeliers, originaire des Cévennes (St-Pierre de Cernon), s’exile à la Révocation, d’abord à Payerne, puis à Celle où leur industrie prospère au XVIIIes. et exporte jusqu’en Russie. Les Gabain exercent des responsabilités d’Ancien dans l’Eglise française jusqu’à sa fusion avec l’Eglise réformée allemande en 1805. L’imposante maison Gabain, Muhlenstrasse 26, dont la partie centrale est surmontée d’un fronton triangulaire, a été restaurée récemment. Les bâtiments d’angle, plus bas, qui devaient abriter les ateliers, sont aussi conservés.

Lire la suite