La pandémie Covid 19 a impacté tous les continents, obligeant à annuler ou reporter en cascade tous les projets culturels.

Le XXXVe Colloque des musées protestants, 29e rencontre européenne, qui devait se tenir à Sopron en Hongrie fin avril-début mai, sur le thème des Protestants en Europe centrale, est remis à l’année prochaine.

Les commémorations prévues pour fêter les 400 ans du départ du « Mayflower » (cf. la dernière Lettre, p. 3), le 16 septembre 1620, du Royaume-Uni à Plymouth, pour la Nouvelle-Angleterre, ont été reportées à 2021 Ce voyage fondateur des Pilgrim’s fathers (pères pèlerins) est le plus célèbre de l’histoire coloniale américaine. Les Pays-Bas lieu de passage de huguenots embarqués sur le Mayflower seront également associés à ces commémorations.

Le Musée international de la Réforme (MIR) situé au cœur de la vieille Genève protestante, a rouvert ses portes, mais annulé les animations et concerts prévus. Des visites guidées thématiques sur les femmes de la Réforme, les animaux chez Calvin, l’architecture réformée, par petits groupes de 10 personnes présenteront les collections sous des angles un peu originaux.

Le village-musée huguenot de New-Paltz (situé à 80 km de New-York, dans l’Etat de New-York) a publié un ouvrage illustré, New Paltz Revisited , Images of America by Carol A. Johnson, et élargit ses centres d’intérêt à l’histoire de la région, des populations amérindiennes autochtones (la tribu des Esopius à qui furent achetées les terres), à l’émigration africaine, la lutte pour le suffrage universel des femmes, et plus particulièrement la reconnaissance des droits civiques des afro-américaines. Ce village fondé en 1678 par des familles huguenotes émigrées des Flandre et d’Artois où ils étaient persécutés pour leur foi par les Espagnols et le pouvoir français, doit son nom à un premier refuge dans le Palatinat. Les maisons des fondateurs, construites en pierre et toits à double pente, au début du XVIIIe siècle, rappellent l’architecture artésienne.

La Huguenot Society of Great-Britain and Ireland a récemment ouvert un blog (https://www.huguenotsociety.org.uk/blog/) livrant entre autres, un article de Marie Léoutre sur Elie Bouhéreau, médecin de La Rochelle, émigré à Dublin à l’époque de la Révocation, qui trouvera en août une suite, orientée sur les curiosités médicales mentionnées dans le journal de Bouhéreau.

Laisser un commentaire