Céline BORELLO, La République en chaire protestante (XVIIIe-XIXesiècles), Presses universitaires de Rennes, 2018, 563 p. La pratique de l’éloquence et la prédication a donné aux pasteurs l’opportunité de prendre la parole sur des sujets concernant l’intérêt général, le bien public et l’organisation politique, dans la clandestinité puis dans la légitimité acquise avec la Révolution française, jusqu’à la décennie 1840-1850.

Céline BORELLO, Résister. Lettres de la tour de Constance, Ed. Ampelos, 2018, 165 p.,950 €. La correspondance entretenue par Marie Durand avec des personnes qui les aidaient en France et à l’étranger, constitue un témoignage direct du quotidien des prisonnières.

Mireille-Bénédicte Bouvet, Protestantismes, Vocabulaire typologique, Éditions du patrimoine, collection « Vocabulaires », 2017, 344 p., 390 illustrations, 49€. Cet ouvrage publié sous l’égide du ministère de la Culture par une archiviste-paléographe, conservateur du patrimoine responsable de l’inventaire général du patrimoine culturel s’attache à présenter le patrimoine protestant à travers son architecture, son décor, les objets liés à la prédication, aux sacrements, la musique, le mobilier, les vêtements, les rites funéraires, les objets du Désert, la piété familiale… Cette démarche iconographique allant à l’encontre des a priori de dépouillement et d’absence d’image du protestantisme révèle une richesse méconnue.

Patrick Cabanel, Nous devions le faire nous l’avons fait c’est tout. Cévennes l’histoire d’une terre de refuge 1940-1944, Ed. Alcide, 2018, 688 p., 35 €.

Robert DARNTON, Le monde du livre à la veille de la Révolution, traduction J-F. Sené, Gallimard, 2018, 400 p., 25 €. L’auteur américain spécialiste des Lumières, évoque à partir du fonds inédit des archives de la Société typographique de Neufchâtel, fondée en 1769, le monde du livre à la fin de l’Ancien régime – imprimeurs, colporteur, libraires et lecteurs- les relations clandestines avec des centres à l’étranger comme Neuchâtel.

Jean Dytar et Frank Lestringant, Florida (BD), Editions Delcourt/Mirages
256 p. 28€. Cette jolie bande dessinée pour adultes et adolescents retrace les aventures de Jacques Le Moyne, jeune cartographe, qui participa à l’expédition française de Floride au XVIe siècle. Installé à Londres avec sa famille, ses dessins et documents intéressent des anglais sans scrupules.

Philippe JOUTARD et Jean-Clément MARTIN, Camisards et Vendéens, Ed. Alcide, 2018, 143 p.

Frédéric ROGNON, Martin Luther King, Une vie au service de la non-violence évangélique, Ed. Olivetan, 2014, 168 p., 14 €.

Bertrand Van Ruymbeke. Histoire des Etats-Unis de 1492 à nos jours, éditions Tallandier, 29,50 €. Une remarquable synthèse.

Jan Vermeer, Porté disparu en Corée du Nord, Ed. Bible et littérature francophone, 2018, 14€. Inspiré de faits réels, l’aventure de Jae qui dirige un réseau d’Eglises secrètes, traqué par la police, décrit l’oppression exercée par le régime nord-coréen.

Laisser un commentaire