Née au printemps 1852, à l’extrême fin de la IIe République, la Société de l’histoire du protestantisme français (la SHPF) est l’une des plus anciennes sociétés savantes de France.

Les fondateurs en étaient douze personnalités, des historiens et des pasteurs, sous le patronage de François Guizot.

Alors que depuis un demi-siècle, la minorité protestante était réintégrée dans la nation française, elle aspirait en effet à se réapproprier son histoire oubliée et décriée, en lui faisant sa place au sein de la grande histoire de France.

Dans ce but, la nouvelle Société lançait une revue, le Bulletin de la SHPF, rassemblant des documents inédits, des enquêtes et des travaux sur l’histoire de la Réforme et du protestantisme, en France et dans les pays du « Refuge ». Publié sans discontinuer depuis 1852, le Bulletin de la SHPF est devenu, à partir de 2016, la Revue d’histoire du protestantisme, pour s’ouvrir à la sociologie, à l’histoire du temps présent, ainsi qu’à l’histoire du protestantisme mondial.

 

Une bibliothèque a progressivement été constituée au sein de la SHPF pour conserver les documents, gravures et objets, sources de l’histoire des protestants français et les communiquer aux chercheurs. Installée depuis 1885 dans l’immeuble du 54, rue des Saints-Pères, elle est ouverte à tous, étudiants et chercheurs, généalogistes comme curieux de l’histoire du protestantisme.

 

Elle offre plus de 80 000 livres imprimés, dont un fonds ancien très riche, des collections de périodiques, des fonds manuscrits et iconographiques, un catalogue en ligne et de nouvelles ressources numériques.

Au fil du temps, les locaux, notamment en sous-sol, se sont révélés insuffisamment adaptés à la sécurité des collections. C’est pourquoi, en cette année 2018, la SHPF doit engager des travaux urgents pour en moderniser les conditions de conservation. Bref une rénovation complète de ses magasins des périodiques et des archives qui lui permettra aussi d’en augmenter la capacité de stockage. De plus, ce réaménagement d’ensemble sera l’occasion de créer un accès de la salle de lecture pour les personnes à mobilité réduite.

Pour faire face à cette très lourde charge, la SHPF a besoin de concours extérieurs, et du soutien de tous ceux qui ont à cœur le patrimoine de culture et de valeurs que porte l’histoire des protestants.

Chers auditeurs, vous en êtes certainement.

Notre Société vous sera très reconnaissante du soutien financier que vous pourrez lui apporter.

La SHPF étant reconnue d’utilité publique, cette réalisation est éligible au mécénat individuel comme au mécénat d’entreprise, ouvrant à des réductions au titre de l’impôt. Les dons sont reçus par chèque bancaire ou en ligne sur le site de la Société www.shpf.fr. Le mécénat au titre de l’impôt sur la fortune immobilière, doit être effectué par l’intermédiaire de la Fondation du protestantisme, en précisant qu’il est affecté à la SHPF.

Votre générosité sera le signe de votre confiance dans l’œuvre d’avenir de la Société de l’histoire du protestantisme français.

 Nous vous en remercions vivement.

 

par Isabelle Sabatier

(Chronique mensuelle des Amitiés huguenotes internationales (anciennement Comité protestant des amitiés françaises à l’étranger), diffusée sur France Culture, à 8 h 55, le 3 juin 2018).

Laisser un commentaire