– Hugues BONIN, De l’océan Indien aux Antilles, Faure frères. Une dynastie de négociants et armateurs bordelais, Ed. Indes savantes, 22 €, 242 p. ill. Sur cinq générations cette saga illustre l’esprit d’entreprise d’une famille protestante de Bordeaux alliant origines vendéennes et alliances anglaises et allemandes. De 1790 aux années 1950, ils s’imposèrent au gré des marchés dans le négoce des toiles à bateau, vins, rhum et sucre

 – Patrick Cabanel et André Encrevé, Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours, tome 1 : A à C, publié sous la direction de la SHPF, Les Éditions de Paris Max Chaleil, Paris, 2015, 864 p. 1180 notices, 36 €. Cet ouvrage prend la suite du dictionnaire des Frères Haag, révélant des biographies très complètes et passionnantes de personnalités protestantes qui ont marqué dans tous les domaines la France moderne, dont beaucoup méconnues. Trois autres tomes suivront, la parution du tome II, D à K, est prévue pour l’automne 2016.

 – Hugues Daussy, Le Parti Huguenot, Chronique d’une désillusion (1557-1572), Librairie Droz, 2015, 425 p., 28 €. Professeur d’histoire moderne à l’Université de Franche-Comté, H. Daussy qui avait consacré sa thèse à Duplessis Mornay (Les Huguenots et le Roi. Le combat politique de Philippe Duplessis-Mornay (1572-1600), Librairie Droz, 2002, 694 p.) s’attache dans cet ouvrage à la période précédente, durant laquelle les réformés ont cru que la France pourrait devenir protestante, espoir balayé par le massacre de la Saint-Barthélemy, le 24 août 1572. Lauréat du prix Chateaubriand 2014 décerné par le conseil général dont le jury était présidé par l’Académicien Marc Fumaroli.

 – Catherine VELLE, Un pas dans les nuages, Ed. Anne Carrière, Paris, 2015, 19,50 €. Ce roman de la petite-fille d’André Chamson, fille de Frédérique Hébrard et Louis Velle, a été couronné du « Cabri d’or 2015« , prix de l’Académie cévenole. Pour ce cinquième roman, héritière de la plume et de l’humour maternels, des talents de comédienne de son père, l’auteur a passé toute une année dans la maison familiale à proximité de l’observatoire du Mont Aigoual où se situe le nœud de l’intrigue.

– Revue L’Objet d’Art, n° 518, décembre 2015, 8,50 €. Ce numéro est intéressant à plus d’un titre. En couverture une œuvre du pastelliste Jean-Etienne Liotard (1702-1789), fils d’un huguenot de Montélimar réfugié à Genève, des articles sur les émaux peints de Pierre Raymond (émailleur limousin du XVIe s. traitant de sujets bibliques) et l’exposition Magnasco, peintre anticonformiste à la galerie du 26 rue Laffitte. Esprit curieux, ce peintre génois (1667-1749) a représenté des scènes de diverses communautés (nonnes, synagogues, noce de bohémiens et réunion de Quakers) ; on ne sait si la représentation du Quaker prêchant du haut d’une haute tribune devant une assistance assise à même le sol dans des positions nonchalantes doit être prise comme un document d’époque ou une satyre…

 – Généalogie des familles protestantes de l’ancienne Église de Condé-sur-Noireau, 32 €, (chèque à l’ordre de Jacky Delafontenelle à envoyer 40, rue J.-B. Broussin F 78160 Marly-le-Roi, 01 39 16 80 13, courriel : jdelafontenelle@gmail.com) : familles BAZIN – BINARD – BISSON – BLANCHARD – BOSQUET – BRIAND – BRIDET – BRISSET CHAMBERLANT – CHANTREL – CHAUVIN – CHENNEVIERE – COIFFARD – COLLIN – COSTIL – DELIVET – DENIS – DESCOURS – DUGUÉ – FERRU – GALLAND – GOURJON GROULT – GROUSSARD – HALBOUT – HARIVEL – HAYES – HEBERT – HUARD – JOUVIN LABBÉ – LAUTOUR – LECLERC – LECONTE – LEGEAY – LEMAIGNEN – LEMARCHAND L’ENFANT – LEROCHER – MALLET – MANSON – MARGERIE – MARIE – MARTIN – MOISSON MOLLET – OUVRY – POSTEL – PRIEUR – RABACHE – RAOULT – SALLES – SIGNARD TROISEMAINE – VARDON – VAULOGER – VENIARD et descendants.

Laisser un commentaire