On sait que les Huguenots ont trouvé un refuge en Amérique, à des milliers de kilomètres de leur pays d’origine, mais on ne sait peut-être pas qu’il existe aux États-Unis, dans l’État de New-York, une ville de 8 000 habitants, où le nom de huguenot a été donné à une rue, un journal, un motel, un collège de l’Université, une banque, une équipe de base-ball. Une ville où des centaines d’habitants s’appellent toujours Dubois, Crespelle, Frère, Lefèvre** : des noms qui sont indiscutablement huguenots. Il s’agit de la ville de New-Paltz qui a été fondée en 1678 à 130 km au nord de New-York et qui s’appelait d’abord « le nouveau Palatinat » parce que ses fondateurs étaient des protestants qui venaient de Flandre et d’Artois et s’étaient d’abord réfugiés au Palatinat, entre 1648 et 1670, pour fuir les persécutions des Espagnols et des Français. Ils ont dû fuir plus loin encore quand les armées de Louis XIV ont conquis l’Artois et la Flandre, saccagé le Palatinat.

C’est donc à New-York qui s’appelait d’abord Nieuwe-Amsterdam qu’ont débarqué entre 1660 et 1675 les familles Dubois, Crespelle, Blanchan, Bouvier, de Joux, Hazelbrouck, Frère et Lefèvre. Elles se sont installées sur les rives du fleuve Hudson, puis en 1678 douze chefs de famille ont acheté des terrains aux Indiens en un lieu qu’ils ont appelé « Nouveau Palatinat ». Pendant un siècle, ils ont eu une autonomie : ils parlaient français, s’administraient, construisaient des maisons en pierre, ce qui était une innovation.

La ville s’est appelée New-Paltz quand elle a fait partie de l’État de New-York, l’un des premiers états des États-Unis d’Amérique. On a ensuite oublié les origines françaises pendant un siècle, jusqu’à la fondation en 1894 de la Huguenot Historical Society of New-Paltz. Depuis cette date les descendants des fondateurs font tout pour conserver leur patrimoine historique qui est unique aux États-Unis.

Outre le cimetière et le temple huguenot, il y a côte à côte dans Huguenot Street six maisons en pierre de la fin du 17ème siècle, parfaitement conservées, avec les meubles, les ustensiles, les bibles des fondateurs. Chaque année, des centaines de milliers d’Américains viennent à New-Paltz voir six maisons en pierre ayant plus de trois siècles dans la même rue, ce qui constitue une exception, comme l’indique l’inscription mentionnée en anglais : « The oldest street in America with its original stone houses » (la plus ancienne rue d’Amérique avec ses maisons en pierre), des maisons d’un type inconnu en Amérique.

Or au début du mois de mai 2000, quarante descendants des fondateurs de New-Paltz vont revenir sur les traces de leurs ancêtres français du 17ème siècle. Ils rencontreront la communauté protestante de Calais, puis iront à Guines. Ils seront reçus à Douai, Hazebrouck et Wanquetin près d’Arras. Ils passeront ensuite à Strasbourg en allant à Mannheim et Heidelberg. Ils vont ainsi renouer des liens d’amitié, voire de parenté, avec « leurs cousins » restés sur place. Un voyage de Français à New-Paltz suivra, pour renforcer les liens après 350 ans de séparation…

(Émission du Comité protestant des Amitiés Françaises à l’Étranger, diffusée le dimanche 2 avril, à 8h25 sur France-Culture)
Par François BATISSE*
« La Lettre » N°25 de Juin 2000

* ancien membre du Conseil Supérieur des Français à l’Etranger, conférencier de l’Alliance Française, dont la fille réside à New-Palz et qui a pris en charge une grande partie de l’organisation de ce voyage de la Huguenot Society of New-Paltz en Europe.

** Outre les familles Dubois, Hasbrouck et Crespelle, venues de l’Artois, la communauté calviniste primitive comptait aussi les Francs-Comtois Deshayes et les Alsaciens Lefèvre. Les patronymes de certaines familles fondatrices de New-Paltz ont évolué : les Bouvier devenant Bevier et BeVier à New-Paltz, Crespelle Crispell, Deshayes Deyo, Dubois DuBois, Lefèvre LeFevre,Lefever et Lefeber, Frère Freer, Fryer.

La Huguenot Historical Society of New Paltz organise des visites accompagnées du site.

Vous pouvez prendre contact par courrier 18 Broadhead Avenue, New-Paltz, New-York 12561-1403 ; Tel. (914)255-1660 ; Fax (914)255-0376 ;

E-mail: huguenothistoricalsociety .at. worldnet.att.net ; Site internet : www.hhs.newpaltz.org.

Laisser un commentaire