Exposition au Musée du Protestantisme dauphinois, Le Poët-Laval (Drôme)

Cette année, on commémore à travers le monde le troisième centenaire de la naissance de John Wesley (1703-1791). Le Musée du Protestantisme dauphinois au Poët-Laval (Drôme) lui consacre, ainsi qu’au méthodisme, le mouvement religieux qu’il a fondé, une exposition que l’on peut visiter, en même temps que les collections permanentes du Musée.

Dans une Angleterre qui vit les premiers soubresauts de la révolution industrielle et où commence à se concentrer autour des mines, des usines et des villes un prolétariat surmené, sous-alimenté et pauvre, alors que l’Eglise s’endort doucement, John Wesley est l’initiateur d’un extraordinaire mouvement de Réveil religieux. Certains le considèrent comme le 3e réformateur, après Luther et Calvin, d’autres comme le père du protestantisme moderne.

Il donne à son mouvement des aspects nouveaux que bien des Eglises reprendront par la suite : au point de vue de l’expression de la foi, c’est l’importance donnée à la conversion personnelle et à la reconnaissance de Jésus-Christ comme seul Sauveur. C’est l’acceptation d’une vie de sainteté à laquelle Dieu appelle ses enfants. C’est le développement de l’esprit missionnaire, par la prédication itinérante et en plein air devant de grandes foules rassemblées, souvent faite par des laïques, proches du peuple et de ses problèmes. Ce sont des communautés méthodiquement organisées en « sociétés », en « circuits » et en « classes » (rencontres spirituelles dans les maisons). Ce sont enfin les implications sociales (écoles, dispensaires, lutte contre l’esclavage), dans un esprit de témoignage dont s’inspirera plus tard William Booth, pasteur méthodiste, fondateur de l’Armée du Salut.

L’exposition montre l’expansion du méthodisme dans le monde et son implantation en France, en Normandie, dans la Drôme, dans les Cévennes. Combien de familles protestantes françaises ont-elles parmi leurs ancêtres des pasteurs ou des prédicateurs méthodistes du XIXe siècle !

A travers cette exposition, vous découvrirez les fondements, toujours d’actualité, d’un protestantisme évangélique, spirituellement réveillé et tourné vers le témoignage et le service du prochain.

Renseignements : Musée du Protestantisme dauphinois Vieux village 26160 Le Poët-Laval, tél. 04 75 46 46 33 www.muséedu protestantismedauphinois.org

Cette exposition sera sans doute encore présentée l’année prochaine au Poët-Laval.

(Emission du Comité Protestant des Amitiés Françaises à l’Etranger, diffusée sur France-Culture à 8h25, le dimanche 3 août 2003)
par Philippe FAURE
Lettre N°32

Summary : METHODISM – JOHN WESLEY

Exhibition at the Musée du Protestantisme Dauphinois

This year, when we are celebrating the 3rd centenary of the birth of John Wesley (1703–1791), the Musée du Protestantisme of Poêt-Laval is staging an exhibition about him.
England was in the throes of the industrial revolution and a poor, overworked and underfed proletariat was emerging. The church seemed apathetic, but John Wesley started an extraordinary movement of religious revival.
Important points in this movement were: a personal conversion, a saintly life, a missionary spirit often embodied by lay preachers who were close to the people. Church organisation and social commitment were important: this included schools, medical help and the fight against slavery. William Booth (founder of the Salvation Army), was later influenced by Methodism.
The exhibition shows the expansion of Methodism in the world and in France, its development in Normandy, the Drôme and the Cévennes. Many protestant families have 19th century Methodist pastors among their ancestors!
In this exhibition the initial Methodist ideals of witnessing to one’s faith and serving one’s neighbour are seen as being as relevant today as in the past. For more information please contact Musée du Protestantisme dauphinois, Vieux village, 26160 Le Poêt-Laval tel.0475464633
www.muséedu protestantismedauphinois.org

Laisser un commentaire