Samuel BORTSCH, Félix Neff, l’apôtre des Hautes Alpes, éditions Ampelos. Réédition de la biographie du pasteur suisse, Félix Neff (Genève 1798-1829), qui exerça son ministère en Dauphiné œuvrant comme évangéliste, enseignant, agronome et ingénieur, contribuant par son action à faire évoluer la situation des hautes vallées du Piémont (Freissinières) sur le plan moral, social et économique.

Mauricette BERNE et Ambroise MONOD, Théodore Monod, Editions du Chêne, 240 pages, 45 €. Ce remarquable livre d’art abondamment illustré évoque les différentes facettes de ce personnage multiple, sa famille (descendant de toute une lignée de pasteurs, ses préoccupations spirituelles accompagnent ses différents engagements) et sa vie de chercheur naturaliste incluant des spécialités diverses telles que la botanique, la géologie, l’archéologie, l’étude des poissons et des crustacés. Les illustrations révèlent que le talent de dessinateur humoristique de Théodore et de son frère Samuel -alias Maximilien Vox, leur vient de leur père, le pasteur Wilfred Monod. A l’occasion du 10e anniversaire de sa mort, le Museum d’Histoire naturelle a rendu hommage au naturaliste par une petite exposition, un court métrage de Caroline Reussner, et la présentation de cet ouvrage.

Françoise BONIOL, Pierre-Antoine Labouchère. Un peintre du XIXe siècle (1807-1873), La Cause, décembre 2010, 38 €. Labouchère a peint plusieurs tableaux inspirés par l’histoire du protestantisme (Le chef camisard Cavalier, l’Electeur de Saxe et sa femme en prière auprès de leur enfant, Luther à la diète de Worms, conservés au Musée du Désert, Jeanne d’Albret et Henri de Navarre au camp de La Rochelle au temple de St-Germain en Laye, des épisodes de La vie de Luther) et peut-être des œuvres conservées dans les familles protestantes : on ignore où est conservé le portrait collectif des réformateurs largement diffusé par la gravure. Un livre à offrir autour de vous.

Luc DAIREAUX, « Réduire les Huguenots ». Protestants et pouvoirs en Normandie au XVIIe siècle, H. Champion, Collection La vie des Huguenots n° 57, 1119 p., 15,5 x 23,5 cm, 205 €.

François Guizot (1787-1874) Passé Présent, Actes du colloque organisé par la société d’Histoire moderne et contemporaine de Nîmes et du Gard en 2008, sous la présidence de Gabriel DE BROGLIE, de l’Académie française, chancelier de l’Institut de France, éd. L’Harmattan. Ces actes, réunis par Robert CHAMBOREDON, abordent la vie extrêmement riche d’un personnage aux multiples facettes et dont l’influence jusqu’à nos jours est réelle. Né en 1787 d’une famille protestante des Cévennes, François Guizot fut hanté par le retour des violences de la Terreur – son père a été guillotiné à Nîmes en 1794 – et s’efforça de fonder en France une monarchie constitutionnelle.

Laurent LOISEAU, Paris d’Henri IV, Ed Chène, 2010, 254p, ill, 15 €. Henri IV urbaniste a transformé, structuré, embelli et donné une dimension de capitale à Paris ; son empreinte est encore bien présente comme en témoigne cet agréable petit livre merveilleusement illustré.

DVD : Ensemble « Ludus Modalis », « Dix Pseaumes de David » de Claude le Jeune. Nouveau disque lancé à l’occasion d’un concert au Temple du Foyer de l’Ame, à Paris. Livret trilingue.

Une Réponse à “Bibliothèque huguenote”

  1. SERGY François dit :

    Bonjour,
    Au sujet de la biographie de Félix Neff aux éditions Ampelos, l’auteur est Samuel Lortsch et non Bortsch – cf. site Ampelos http://editionsampelos.com.
    Bien cordialement,
    FS

Laisser un commentaire